Return to site

Infographistes, designers, créatifs... Parlons le même langage !

Formation avec Mohamed Rahmo, de MadNess

Les images marquent les esprits, tandis que les actions concrétisent l'identité. Dans un contexte de multiplication des supports de communication et des choix de création, se différencier pour offrir une réelle expérience client devient un challenge central pour toute structure. Chaque entreprise a besoin d'illustrer son activité par une communication attractive qui dynamise son interaction avec ses clients, bénéficiaires et aficionados. L'objectif ? Créer cette identité authentique qui donne confiance et renforce l'adhésion de la cible.

Si la communication devient le cœur de l'entreprise, elle se doit d'être intelligente et débrouillarde, en particulier pour la startup qui a peu de moyens. Encore faut-il savoir communiquer et collaborer avec l'infographiste, la/le designer ou la/le créatif !

Alors comment faciliter le dialogue entre entrepreneur.e.s et créatifs, qui parlent souvent des langues étrangères ?

La méthodologie méticuleuse à suivre est dévoilée aux Bidayeurs lors de la formation du Mercredi 14 Juin. Cette dernière est animée par Mohamed Rahmo, le co-fondateur de MadNess, un collectif de créatif.ve.s passionné.e.s par toutes les initiatives positives et inspirantes, qu'elles soient artistiques, culturelles ou entrepreneuriales.

Notre expert propose aux Bidayeurs de se familiariser avec le brief créatif, première étape de toute campagne de communication. Ce document structure clairement toutes les informations et attentes de l'entrepreneur.e nécessaire à la formulation de la charte graphique et/ou d'une proposition de visuel qui répondra au mieux aux besoins de l'entreprise. Il devient le document de référence pour toutes les décisions graphiques, esthétiques et ergonomiques du projet. Précisément, le brief créatif contient(1) :

  1. Le contexte et la problématique :  Quelle est l'activité de l'entreprise ? Son histoire ? Sa vision et sa mission ? 
  2. L'activité de l'entreprise : Quel est le produit ou service vendu ? Quel est son SWOT ? Quelle est sa concurrence ?
  3. Les objectifs du visuel demandé : Pour quel événement, dans quel but avez-vous besoin de visibilité ? Quel est le résultat souhaité ?
  4. La cible : À qui s'adresse-t-on ? Quel âge ont-ils.elles ? De quels régions viennent-ils.elles ? etc.
  5. Le message à faire passer : Quels éléments attractifs de l'entreprise ou de son activité veulent être mis en avant ?
  6. Les requis du visuel : Quels codes graphiques, sémiologie des formes et couleurs, typographies, utiliser ?

Autant d'informations qui permettront de collaborer simplement avec les créatifs pour ensemble délivrer un message original et efficace à l'audience.

Vous l'aurez compris... le brief doit être bref, mais détaillé !

(1) En outre, le document peut inclure le délai de réalisation et la durée de prestation, le budget alloué et le planning de décision du choix de prestation.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly