Return to site

Première édition du

Maghreb Social Night Challenge :

un vrai succès !

Pour son premier événement du mois de ramadan, Espace Bidaya a proposé un événement inédit dans la nuit du 17 au 18 juin 2016, du ftour jusqu’au shour.

Co-organisé par trois incubateurs maghrébins, de jeunes entrepreneurs se sont vus confier une mission : développer des projets d’entrepreneuriat social pour répondre à une problématique sociale d’un autre pays. Retour et bilan de cette nuit de partage.

« Maghreb Social Night Challenge » : trois incubateurs maghrébins mis au défi
 

La première édition du ‘Maghreb Social Night Challenge’ a eu lieu le 17 juin 2016, à Casablanca, Alger et Tunis. L’idée ? Faire du Ramadan 2016 un véritable moment de créativité et de partage inter maghrébin grâce à l’implication de jeunes entrepreneurs sociaux.

Les incubateurs Algerian Startup Initiative (Algérie), Espace Bidaya (Maroc) et le LAB’ESS via IMPACT (Tunisie) ont décidé de lancer un challenge à de jeunes entrepreneurs : chercher à résoudre la problématique sociale d’un autre pays, le temps d’une nuit.

Le « Maghreb Social Night Challenge », c’est :

  • un événement de co-création et d’idéation
  • trois pays
  • une trentaine de challengers par pays

Un défi lancé aux participants des deux autres pays – une nuit pour imaginer une solution innovante et concrète grâce au Design Thinking

Dans un premier temps, les participants de chaque pays ont eu pour tâche de dégager une problématique sociale propre à l’écosystème du pays et pouvant être en partie solutionnée par une entreprise sociale.

Après un temps d’idéation ayant fait émerger plusieurs problèmes, une problématique a été choisi par pays :

  • « L’abandon scolaire des moins de 15 ans dans les zones rurales » – Maroc
  • « L’intégration socio-économique des femmes rurales » – Algérie
  • « La réinsertion des jeunes ex-détenus sur le marché du travail » – Tunisie

Chaque pays a eu ensuite pour mission de proposer une solution innovante, économiquement viable et ayant un impact social réel aux problématiques des deux autres pays. Les participants se sont répartis en équipe afin de travailler sur les problématiques soumises par les autres pays, grâce à différentes outils et techniques de créativité.

A la fin de soirée, chacune des équipes a pitché son projet pendant 3 minutes et la soirée s’est clôturée par le vote de la meilleure solution.

Au Maroc, la solution sélectionnée a été celle du « bus magique ». Ce projet consiste à la mise en place d’un bus pouvant véhiculer des enfants vivant dans des zones éloignées à leur école. Ce bus pourra être financé par la publicité et grâce à une diversification des activités de nature purement économiques, comme le transport de marchandises, ou encore économiques et sociales, comme l’organisation via le bus d’animations culturelles, ou encore sa transformation en cinéma mobile. Les chauffeurs de bus seraient de jeunes chômeurs, afin de les aider à se réinsérer.

Les objectifs de l’événement étaient mettre en action de façon originale le Maghreb connecté et solidaire dans la résolution de problématiques sociales ; de sensibiliser à l'entrepreneuriat social et faire découvrir au public les outils et techniques de créativité pour développer des idées ; et de favoriser la collaboration des trois incubateurs afin de penser de nouvelles solutions ensemble.

Grâce à des participants motivés et dynamiques et à des points réguliers entre les trois pays favorisant l’interconnexion, cette soirée a été un véritable moment d’échanges et de partages… Un vrai succès pour cette première édition !

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly